Les Leaders
du Digital en France

Étude sur ces professionnels qui mènent la transformation digitale dans les grands groupes

Logo
Haussmann Executive Search 2015

Le siècle Numérique

L’impact de la révolution digitale / numérique sur les organisations et sur le business model des entreprises est un sujet complexe.
En effet, la culture digitale se diffuse de manière capillaire dans chaque rouage de l’entreprise, avec des conséquences pas toujours maitrisées.

Pour piloter cette révolution et accompagner cette transformation, les grandes entreprises ont majoritairement créé une direction du digital.
Dans une étude récente, le cabinet Accenture révèle que 80% des grandes entreprises dans le monde ont aujourd’hui un Chief Digital Officer(1).

En 2013, on comptait près de 500 Chief Digital Officers dans le monde. En 2014, le chiffre doublait pour atteindre les 1000 et en 2015, il devrait encore doubler pour atteindre les 2000.
Rapporté à un nombre par habitant, ne reste dans le top 10 que l’Australie, le Royaume-Uni et l’Espagne(2).

(1) http://www.accenture.com/us-en/landing-pages/Pages/accenture-digital-technologies-2015.html
(2) http://cdoclub.com/number-of-chief-digital-officers-doubled-in-2013-seven-cdos-became-ceo-and-four-cdos-became-board-directors-according-to-the-cdo-talent-map-2014-video
FranceEt en France ?

Le cabinet Haussmann Executive Search a souhaité comprendre qui étaient les leaders du digital en France (que nous appellerons par convenance Chief Digital Officer), au sein des grandes entreprises.

Cette étude, menée au travers d’entretiens approfondis de Chief Digital Officer, a notamment permis de répondre aux questions suivantes :

iPhoneDigitalisation des entreprises en France

Quels sont les secteurs qui ont recruté ou nommé
un véritable patron de la transformation digitale ?

31%

FMCG

67%

Auto

75%

Banque

75%

Industrie

76%

Horlogerie

78%

Luxe

81%

Immobilier

85%

Média

86%

Retail

89%

Tourisme

90%

CAC40
Légende
Les plus avancés
MédiaLes médias

Ils arrivent en tête des secteurs qui ont nommés ou recrutés un Chief Digital Officer. Ils ont été obligés, avec l’explosion du contenu en ligne (presse, vidéo..), de revoir leur copie. Stratégie, Organisations, canaux de diffusion et monétisation, tous les niveaux des organisations ont été impactés et ont été dans l’obligation de se transformer.

TourismeLe tourisme

Avec un modèle économique bouleversé par l’arrivée des Pure Players (Expedia, Booking, LastMinute,..), ils ont dû faire face rapidement et engager des transformations en profondeur des organisations.

RetailLe retail / grande distribution

Tous les groupes vivent, comme le tourisme, un changement radical de leur écosystème et ont nommé un CDO pour mener cette transformation. Le E-commerce est en croissance régulière et les ventes « numériques » sont en croissance continue au contraire des ventes physiques.

Banque / AssuranceLa banque / assurance

Très actifs dans leur transformation, les grands acteurs de ce secteur sont désormais en ordre de marche avec de nombreuses nominations au niveau des Comités Directeurs et Exécutifs, notamment pour faire face à la montée des « Fintech ».

FMCGFMCG

Sans réseau de distribution, ces grands groupes n’ont pas toujours de points de contacts directs avec leurs clients. Le digital est devenu un canal privilégié dans cette relation avec l’aide de la data, et le CDO est alors le porteur de la stratégie d’innovation et de relation client.

Les moins avancés
RetailHorlogerie / Joaillerie

Avec le pourcentage le plus bas, ces groupes dont les sièges sont souvent situés à l’étranger n’ont pas encore fait le choix de nommer un CDO en France. Bien que présents sur le E-commerce et parfois très actifs sur les réseaux et dans leur stratégie d’innovation comme le groupe Swatch, peu ont fait le choix – souvent politique - de placer un patron à la tête du digital face aux autres directions.

Département Digital Vs Chief Digital Officer

96%

Des entreprises au cœur du panel choisi ont un département digital avec des ressources dédiées.

75%

« Seulement » ont nommé un CDO en charge de la transformation digitale en interne.

Le reporting hiérarchique

Les CDO Membres d’un comité Stratégique

52%

DG

24%

PDG

10%

Directeur Marketing

3%

Directeur Communication

3%

Directeur Relation Client

2%

Directeur commercial

2%

Directeur commercial & marketing

52%

Comex

33%

Codir

16%

Hors Comité stratégique
  • Les CDO reportent à 76% au DG ou au PDG.
  • La fonction est bien positionnée dans l’organisation et les dernières nominations vont dans ce sens.
  • Parmi les CDO reportant à un Directeur de la relation client, tous sont au sein d’une société de services.
  • 84% de ces leaders sont membres d’un CODIR ou d’un COMEX. Parmi les personnes interrogées, beaucoup confirment l’importance qu’il y a à être au plus près des instances de direction. Sans garantie de succès d’une transformation digitale, il ressort clairement que la volonté de mener à bien l’ensemble des chantiers numériques doit être actée au niveau de la direction générale.

Ancienneté dans le poste

Graphique

Leaders digitaux, hommes ou femmes ?

Quelle ancienneté ?

Homme
66%

Homme

Femme
33%

Femme

1 an
et moins

38%

62%

1 à
3 ans

31%

69%

3 ans
et plus

30%

70%

Femme
Homme

Les femmes CDO par secteurs

FMCG
FMCG

14%

Immobilier
Immobilier

20%

Médias
Médias

25%

Industrie
Industrie

25%

Retail
Retail / Grande distribution

27%

Banque
Banque / Assurance

29%

CAC 40
CAC 40

31%

Tourisme
Tourisme

40%

Horlogerie
Horlogerie / Joaillerie

43%

Auto
Auto

50%

Luxe
Luxe / Prêt à porter

67%

CDO, une histoire de générations ?

Graphique

Nomination interne ou recrutement externe

Graphique
Fonction précédente occupée

47%

Digital

16%

Marketing

8%

Communication

7%

DSI

7%

Direction générale

6%

Conseil

5%

CRM

4%

Commercial / Réseau

Expérience et Présence au sein des comités stratégiques

1 an
et moins

30%

47%

23%

1 à
3 ans

13%

41%

46%

3 ans
et plus

35%

38%

27%

Hors comité

Membre Codir

Membre Comex
Âge moyen par ancienneté dans le poste
Graphique

Des CDO Internationaux

Graphique
France

Pays limitrophes

Europe

Monde

Formations initiales

Graphique
Commerce (ESC, Sciences Po, ...)

Ingénieurs

Autres (BTS, Master, Licence, ...)

Sommes-nous plus élitistes en France quand il s’agit
de nommer les dirigeants de grands groupes ?

61%

Des CDO sont issus de Grandes Ecoles,
qu’elles soient de commerce ou d’ingénieur.

  • Les plus représentées sont Sciences Po & l’École Polytechnique
38%

Ont effectué un double diplôme :

  • 52% avec une double formation « Grandes Ecoles de Commerce »
  • 32% avec une double formation « Ingénieur »
  • 16% avec un MBA international parmi les meilleurs mondiaux

Rémunérations des Chief Digital Officers

Salaires Comités Généraux

Graphique
Hors comité

21 600 €

112 000 €

Codir

17 778 €

128 000 €

Comex

54 000 €

244 722 €

Variable moyen
Salaire fixe moyen
L’ensemble des salaires fixes et variables sont comptés
hors avantages et Participations, intéressements ou Stock options.

Les enseignements : « Qui pour le poste de CDO? »

Les entreprises ont le plus souvent répondu d’elles-mêmes et ont recruté des profils déjà issus des métiers comme la direction e-commerce/Digitale ou la gestion des relations clients sur l’ensemble des canaux (aujourd’hui souvent assimilée ou associée à la direction numérique).

Ces échanges font ressortir plusieurs points importants :

  • Les missions confiées aux Chief Digital Officers sont réparties autour de deux grands thèmes : Transformation et/ou accélération.
  • Tout changement doit découler d’une vision, d’une volonté forte de la part de la direction générale voire de la présidence d’un groupe. Sans cela, toute transformation ou accélération s’en voit complexifiée, ou parfois même freinée.
  • Il faut dans certains cas des hommes et des femmes qui possèdent déjà une légitimité et une influence fortes en interne.
  • Le poids de l’histoire et de la culture dans un groupe sont deux éléments importants à prendre en compte lorsque l’on choisit de nommer un patron du Digital, même lorsque l’on parle de « rupture » de l’existant.
  • Au-delà de sa connaissance du digital, le Chief Digital Officer doit être capable de prendre la mesure de l’organisation, de son histoire et son fonctionnement et des enjeux parfois « politiques » en interne. Il doit alors adapter en conséquence une grande partie des projets à déployer, et la façon dont il va conduire le changement en interne.
  • La flexibilité et la capacité à fédérer toutes les Directions sont deux des principales qualités citées le plus souvent par les personnes interrogées.

Ne faut-il recruter alors que des profils issus de grandes écoles et possédant déjà une expérience forte dans le digital ?

La réponse est complexe car il n’existe pas de corrélation précise entre le niveau de formation et la capacité des personnes à mener à bien la transformation de leur organisation.

Ce que l’on constate dans les faits, c’est une augmentation du nombre de profils issus de grandes écoles d’ingénieurs comme Polytechnique et Centrale.

Ces choix semblent liés à plusieurs facteurs récurrents :

Quels sont les principaux chantiers de cette transformation/accélération ?

67%

58%

87%

35%

48%

Légende

Considérez-vous la Direction générale du Groupe
impliquée dans la transformation digitale ?

Graphique

Obsolescence Programmée des CDO ?

Votre poste est-il selon vous amené
à disparaître dans les années à venir ?
Oui

78%

Non

22%

Si oui quel horizon ?
Graphique
2 ans

3 ans

5 à 10 ans

Conclusions

Notre avisNotre avis

Certains CDO pensent que leurs fonctions pourraient être amenées à disparaitre dans les années à venir, une fois que toutes les entreprises auront été « digitalisées ».

Nous pensons, au contraire, que cette fonction de CDO devrait se renforcer et évoluer dans les années à venir, en cannibalisant potentiellement d’autres fonctions de l’entreprise telles que la Direction Marketing et/ ou la Direction Commerciale. Certains pourraient être nommés à des fonctions de Direction Générale comme en témoigne l’étude du CDO Club.

L’accélération annoncée de la Data Intelligence va continuer de faire évoluer les organisations, les stratégies de tous les groupes, et les entreprises qui auront su transformer leur organisation et capitaliser sur leurs datas auront un avantage compétitif.

MéthodologieMéthodologie de l'étude

Pour mener cette étude, le cabinet Haussmann Executive a ciblé les grands groupes français et étrangers, dont le chiffre d’affaires est supérieur à 500 million d’euros. Nous avons sélectionné 140 entreprises dans 11 secteurs d’activité différents, représentatifs du tissu économique français.

Au sein de ce panel d’entreprises, nous avons contacté les leaders en charge du projet de transformation digitale et avons validé que celui-ci ou celle-ci était :

  • Responsable des principaux chantiers de transformation digitale
  • Impliqué dans les décisions transverses, au-delà des canaux de E-business et Communication Digitale
  • Identifié comme le référent interne sur tous les sujets digitaux.

Nous avons conduit des entretiens approfondis avec 60 leaders du digital, qui ont accepté de répondre à nos questions.

NB : Afin de faciliter la lecture de l’étude, nous avons choisi de garder l’intitulé de Chief Digital Officer (CDO), quels que soient les intitulés de postes.